Articles conseils

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est comment-differencier-le-moi-et-le-mental-1-1.png

L’être humain est multiple, dans notre tête nous avons plusieurs voix qui se disputent souvent lorsque nous avons un choix à faire. Se bousculent alors dans nos pensés, la prudence, l’enthousiasme, la peur,l’amour, le besoin de tout controler, l’envie de nouveauté, la confiance, la défiance, le doute, l’envie, le découragement.

Comment faire le tri dans toutes nos pensées souvent contradictoires ?

Comment retrouver la paix intérieure ?

La meilleur façon de retrouver la paix et la clarté intérieure est de pacifier ces multiples petites voix en leur apprenant à travailler en équipe plutôt qu’à chahuter.

Pour ramener le calme dans sa tête la première des choses à faire est d’apprendre à les distinguer et à comprendre leur rôle et leur fonction et surtout de savoir d’où elles viennent (Moi ou Mental)

Il existe plusieurs interprétations de la configuration du Moi appelé aussi le self ou la personnalité.

– La plus connue est la Seconde Topique de Freud pour qui la formation de la personnalité se divise en trois instances psychiques le Moi , le Surmoi et le Ça.

– Nous connaissons aussi celle de l’Analyse Transactionnelle  avec ses trois état du Moi : Adulte, Parent, Enfant.

– Et l’Approche Centrée sur la Personne de Carl Rogers qui nomme ce phénomène, Configuration de Self. (Notre « Self » est fait de plusieurs « self » pas toujours d’accord entre eux)

Celle que je vais développer dans cet article est selon moi la plus simple et la plus efficace pour apprendre à faire le tri dans ses pensées, prendre une décision rapidement et retrouver la clarté intérieure et donc la paix.

Cette nouvelle conception nous vient d’un savoir plus « sauvage », Elle vient des sciences initiatiques et des enseignements spirituels.

Elle est très simple : l’Être se divise en deux principales parts : Le Moi et le Mental.

Dans ce premier article nous allons apprendre à les définir et à les différencier.

Le Moi

L’âme, L’esprit, L’être

Il sait, parce qu’il est connecté au tout (intime conviction)

– Siège : des idées, des intuitions, de l’inspiration et des inventions .

– Rôle : réceptionner les nouvelles idées et prendre une décision

– Au service de : l’évolution, l’uni-vers, l’amour

Le Moi profond est spontané et clair.

Il s’exprime souvent sous une forme intuitive.

C’est une idée qui vient de nulle part, une envie soudaine, comme une ampoule qui s’allume toute seule dans votre tête.

Elle génère la sensation d’avoir trouvé que c‘est juste que c’est cela qu’il faut faire.

C’est la petite voix qui nous conseille et nous donne des idées depuis notre plus jeune âge.

C’est souvent une petite voix qu’on a du mal à écouter car elle n’a pas d’arguments solides.

Elle ne démontre pas, ne justifie pas, ne donne pas de preuve et elle a tendance à pousser vers l‘inconnu.

Son argument choc est généralement ce qu’on appelle « L’intime conviction », on ne sait pas pourquoi, on sait juste qu’on sait.

Un autre de ses arguments est l’enthousiasme que suscite ses suggestions, la forte vibration que cette idée génère dans notre cœur.

Lorsque le Moi nous parle ce n’est jamais pour nous faire peur ni pour nous attrister.

Ses idées génèrent joie, imagination, consolations, espoir, envie d’y aller tout de suite, sentiment d’évidence.

Il va toujours dans le sens de l’évolution, de l’apprentissage, du renouveau, du changement perpétuel.

Ce flot d’énergie et d’inventivité fait souvent peur au Mental qui a tendance à contrecarrer les idées géniales mais peu sécurisantes du Moi.

Le Mental 

Programme de réalisation. il ne sait que ce qu’on lui a appris.

– Siège de la pensée, de la réflexion, de la panification

– Rôle : Exécution et réalisation des idées du moi, « concrétisateur »

– Au service en principe du Moi mais très souvent influencé voire dominé par les injonctions sociales et les peurs.

Le Mental s’exprime souvent d’une façon raisonnable et prudente.

Il est là pour veiller à votre sécurité et pour transformer vos rêves en projets pour les concrétiser.

C’est une banque de donnés, remplie de vos diverses expériences et apprentissages.

C’est la voix de l’adulte, qui prend en considération les paramètres du système dans lequel il vit avant de faire un choix.

Il parle de façon très argumentée, fait des listes, des enquêtes, tente de prévoir les risques, scénarise votre avenir, émet des hypothèses, tient compte des statistiques.

Il tient compte de ce qui se fait , de ce qui ne se fait pas et de ce que les gens vont en penser.

Sa plus grande peur est la perte de contrôle, l’imprévu qui le mettrait en danger.

Le Mental redoute les changements, la nouveauté et tout ce qui pourrait menacer sa sécurité.

Pour être en paix, le Mental aime croire qu’il maîtrise son environnement extérieur.

Mais ce n’est jamais le cas car on ne peut jamais tout prévoir .

Il est important de comprendre la vraie fonction du Mental.

Le Mental est un logiciel, un programme qui nous permet de vivre dans cette réalité.

Il pense et juge selon le cadre et les règles établies par le système social dans le quel il vit.

Il est le régisseur du concret, il organise, planifie, concrétise, monte des projets.

Sans lui on ne pourrait rien mettre en œuvre certes mais son rôle doit se borner à réaliser les idées du Moi . Son travail est d’implanter dans la matière nos idées et de concrétiser nos envies.

Il ne doit en aucun cas prendre une décision, faire un choix.

C’est le rôle du Moi de décider, le Mental est un simple exécutant.

Il ne sait pas créer quelque chose de nouveau et inventer tout simplement parce qu’il n’a pas été conçu pour ça.

Il a été conçu pour planifier, réaliser, exécuter,

Il n’a pas à savoir si c’est une bonne ou une mauvaise idée.

Il a juste à faire en sorte que cette idée se concrétise, point.

Déséquilibre du Moi et du Mental induit par le système.

Le problème est que la société nous a éduqué à valoriser la voix du mental que l’on appelle raison et à nous méfier de celle du Moi que l’on appelle intuition, fantasme, rêverie.

Du coup, lorsque le Moi a une nouvelle idée, le Mental s’en mêle et tout se complique.

Par peur d’une perte de contrôle, le Mental impose sa validation avant de lancer toute action.

Il va regarder à l’extérieur comment les autres font, va se demander si c’est valorisant ou pas, si il y a des risques. « On sait se que l’on perd on sait pas se que l’on trouve. » est une de ses phrases fétiches.

Il va insuffler de la peur dans votre décision, « Tu es sure ? Et si ça ne marche pas ? Et si tu perds tout ? Et si tu te trompes ? Et s’ils se moquent tous de toi ? Et si tu croyais que tu avais raison alors que tu as tout faux depuis le début ?»

Il va vous faire perdre du temps, vous faire douter de vous.

Il va chercher partout à l’extérieur des validations ou invalidations, alors que la validation était déjà depuis le début à l’intérieur dans le Moi, dans cette intime conviction qui n’a pas d’arguments.

Combien de fois après des mois de réflexion, vous avez finalement fait le choix que vous aviez déjà fait depuis le début ?

Combien de fois vous avez eu besoin de validations extérieures avant d’oser décider pour de bon ?

Était ce vraiment nécessaire de passer autant de temps et d’énergie à valider avec le Mental une décision qui était déjà prise par le Moi ?

Parfois le Mental va tant vous assommer d’arguments et de scenarios catastrophes de ce qui risque de vous arriver si vous échouez, que votre nouvelle idée va rester dans un coin de votre tête et ne jamais se concrétiser.

A cause des nombreux conditionnements de la société, le Mental s’est atrophié.

D’exécuteur au service du Moi , il est devenu un tyran ignorant qui suscite le doute, juge, impose et rejette. Il refuse beaucoup d’idées de génie alors qu’il n’est pas conçu pour distinguer les bonnes des mauvaises idées. Malgré ses suppositions, ses scenarios, ses prévisions, le Mental ne peut pas et ne pourra jamais savoir de quoi l’avenir sera fait. Il n’a pas à savoir , il a juste à respecter et exécuter les décisions du Moi.

Pour conclure,il y a aurait tant de choses à écrire sur ce sujet que je vais devoir m’arrêter là pour cet article. D’autres articles suivront pour répondre à des questions plus spécifiques et approfondies.

J’ai choisi ce sujet pour mon premier article car c’est selon moi la base d’un travail sur soi.

La première des choses à savoir si on veut mettre les choses au clair dans sa tête et reprendre le contrôle de sa vie.

Retenez bien que dans un monde intérieur bien ordonné, le Moi est le roi et le Mental est son serviteur. Le Moi décide et le Mental exécute. C’est uniquement de cette façon qu’ils peuvent faire équipe et mener à bien la concrétisations de vos rêves.

Merci

© Fanny Rigal 2020

Therapiessauvages.com

Pour finir voici une petite infographie